Hommage à Toussaint Louverture | Anne-Louise Mesadieu se félicite de la cérémonie

Hommage à Toussaint Louverture | Anne-Louise Mesadieu se félicite de la cérémonie

Lors d’un entretien, hier lundi, la 6e maire adjointe et Conseillère régionale d’Île-de-France, Anne-Louise Mesadieu se dit émue et fière du bon déroulement de la cérémonie tenue en France, vendredi 7 avril dernier, en hommage à Toussaint Louverture.

Hommage à Toussaint Louverture | Anne-Louise Mesadieu se félicite de la cérémonie

Vendredi 7 avril dernier a marqué le 220ème anniversaire de la mort de Toussaint Louverture survenue le 7 avril 1803, dans un cachot d’une prison baptisée Fort de Joux en France. Pour commémorer cette date et pour rendre aussi hommage à ce héros national, plusieurs acteurs nationaux et internationaux avaient pris part à une cérémonie tenue en France par la Fondation pour la mémoire de l’esclavage.

Intervenant sur les ondes d’une radio sœur, la 6e maire adjointe et Conseillère régionale d’Île-de-France, Anne-Louise Mesadieu a exprimé sa joie pour le bon déroulement d’un tel événement. D’ailleurs, étant l’organisatrice, elle a déclaré que 3 raisons a poussé son équipe à organiser cette cérémonie d’hommage à Toussaint Louverture au Panthéon à Paris.

“Premièrement, il fallait rappeler la portée universelle de Toussaint Louverture et aussi les liens qui unissent Haïti et la France, surtout en ces temps de troubles auxquelles fait face le pays.” a indiqué la Conseillère régionale d’Île-de-France, originaire d’Haïti.

“Deuxièmement, il fallait mettre en communion les gens notamment les Haïtiens, les amis d’Haïti, les Français autour de cet événement. Et troisièmement, il fallait promouvoir, offrir ce que nous avons de mieux dans le pays à savoir notre culture.” a-t-elle poursuivi.

Par ailleurs, elle estime que la réalisation de cet événement lui a fallu un peu plus d’un an et qu’ils étaient une petite équipe composée de 4 à 5 membres qui travaillaient sans relâche notamment la chanteuse Émeline Michel et le chanteur James Germain.

“Nous étions en communion parce que Haïti a besoin de cela.” a-t-elle lâché tout en précisant que la culture et l’histoire sont seulement ce que le pays a de positifs et qu’il faut les promouvoir à tout prix.

“Il ne suffit pas de dire qu’on aime le pays, il faut aussi le prouver” a-t-elle soutenu.

D’origine haïtienne, Anne-Louise Mesadieu, est 6e maire adjointe et Conseillère régionale d’Île-de-France, déléguée spéciale de la Région au Développement solidaire. Elle est aussi Déléguée en Action culturelle et Forum des savoirs. Elle accueille également des nouveaux Chavillois.

Vivant a Chaville depuis trente ans, elle est Membre de la Commission municipale “Vie locale”, Membre de la Commission municipale “Cadre de vie”, Membre du Conseil de l’animation locale, de l’Atelier participatif portant sur les orientations en matière de petite enfance, et autres.

LIRE AUSSI

PressLakay