Insécurité : 18 morts à Port-au-Prince et ses environs; week-end sanglant pour le pays

0 2

Quatre personnes ont été tués par balle à la rue des Miracles, samedi 29 février 2020. Les informations faisant qu’il s’agit des exactions des membres du gang « Krache Dife ». C’est le juge de paix de la section Nord Noël qui a fait le constat légal des cadavres.

Deux autres cadavres ont été remarqués au niveau de la Grand-Rue, non loin de la rue Pavée et dans les parages de la cathédrale. Quatre autres citoyens ont été exécutés dans la commune de Pétion-Ville.

Des cas de meurtres sont aussi a signalé en provinces

À Boucan Carré, dans le bas Plateau central, quatre hommes, Rodrigue Policier, son frère Sayofe Policier, Louis Willy et Joseph Paul, interpellés la veille à Grabay, 2ème section, et gardés à vue au commissariat aux ordres de la justice à cause de leur implication présumée dans un kidnapping, ont été extirpés samedi de leur cellule par une foule en colère et tués.

Port-au-Prince et d’autres villes de provinces sont la terreur de gangs armés. La police a dû mal pour déloger les bandits qui terrorisent, pillent, volent et viols les citoyens

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More