Insécurité en Haïti : Justin Trudeau appelle les États-Unis et l’Europe à sanctionner davantage les élites

0 18

Au cours d’une assemblée publique tenue dans le quartier Saint-Michel, à Montréal, ce lundi 13 mars, le premier ministre canadien, Justin Trudeau a affirmé que les États-Unis et l’Europe doivent sanctionner davantage les élites haïtiennes qui sont considérées comme étant complices des bandes armées qui sèment la terreur en Haïti.

Justn Trudeau, PM canadien

La situation sécuritaire en Haïti est un sujet qui occupe davantage les esprits au Canada et au sein même de son gouvernement. D’ailleurs, depuis que le Premier ministre haïtien Ariel Henry ait sollicité, auprès des Nations Unies, une intervention militaire étrangère sur le territoire national, le Canada a été placé en tête de liste pour la mener à bien. Jusqu’à date, rien n’est encore avancé sur la question.

Ce lundi 13 mars 2023, au cours d’une assemblée publique tenue dans le quartier Saint-Michel, à Montréal, un membre de l’auditoire a interpellé le premier ministre canadien au sujet des préoccupations de la diaspora haïtienne, dont plusieurs membres habitent ce quartier, a rapporté le journal La Presse.

« Pour moi, la meilleure façon de refaire une stabilité pour Haïti, c’est d’abord de sanctionner les élites pour leur dire qu’elles ne peuvent plus financer les gangs ni l’instabilité politique », a indiqué Justin Trudeau.

Par ailleurs, M. Trudeau a rappelé que son administration a déjà sanctionné 17 personnes, dont plusieurs anciens politiciens, puisque celles-ci ont un rôle à jouer dans la crise d’insécurité en Haïti. Il invite les Etats-Unis et les pays de l’Europe à emboîter le pas en ce qui à trait au renforcement des mesures prises à l’encontre des personnalités qui soutiennent et financent les groupes armés en Haïti. Ce que M. Trudeau avait évoqué, une première fois, au cours d’une entrevue accordée à La Presse Canadienne en décembre.

À rappeler qu’en novembre dernier, le Canada avait commencé à sanctionner certaines personnalités issues de la classe politique et du secteur privé des affaires et ce, en vertu de sa Loi sur les mesures économiques spéciales. Cela a pour effet de geler les avoirs de ces personnes au Canada ainsi que de les empêcher de faire tout séjour au pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :