Insécurité | La commune de Ganthier attaquée, plusieurs maisons incendiées

La commune de Ganthier a subi, au cours de ce week-end, une attaque armée du gang criminel dénommé “400 Mawozo”. Les présumés bandits ont attaqué le poste de police, tout au long de la journée, et incendié plusieurs maisons.

Les violences perpétrées par les gangs armés criminels s’intensifient davantage dans la région métropolitaine ainsi que dans les autres villes de province assiégées pendant que d’autres continuent à être prises d’assaut par les individus lourdement armés. Chaque jour qui passe apporte son lot de victimes partout sur le territoire national.

Alors que les autorités policières ne cessent d’indiquer que la PNH a renforcé ses dispositifs dans plusieurs points et ce, afin de combattre les groupes armés, ces derniers continuent d’imposer leurs lois partout en pillant, violant et/ou kidnappant les personnes qui ne font que vaquer à leurs activités quotidiennes.

Au cours du week-end écoulé, le groupe armé criminel dénommé “400 Mawozo”, ayant à sa tête le présumé criminel, Lanmò San Jou, a encore sévi. En effet, des individus lourdement armés identifiés comme membres de ce gang armé ont attaqué la commune de Ganthier. Ils ont échangé des tirs avec les forces de l’ordre affectées dans le poste de Police de cette circonscription. Plusieurs habitations sont aussi passées sous les flammes

À rappeler qu’en octobre dernier, ce gang armé criminel, qui sévit dans la commune de la Croix-des-Bouquets, avait assiégé Thomazeau. Ils avaient pris possession du commissariat ainsi que les institutions publiques.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay