Insecurité | La Police Nationale serre l’étau à Tabarre

Police Nationale d'Haïti

Durant ces derniers jours, la commune de Tabarre est prise pour cible par des individus armés identifiés comme des membres du gang “Kraze Baryè”. Pour contrecarrer les attaques de ces derniers, la Police Nationale d’Haïti a donc renforcé sa présence dans la zone.

Police Nationale d'Haïti
Police Nationale d’Haïti ( PNH )

Des personnes kidnappées dont l’ex-Président du CEP, Pierre Louis Opont et le Directeur de Vorbe et Fils Matériaux, des entreprises pillées et incendiées dont la Sun Auto, autant d’actes répréhensibles qui ont eu lieu à Tabarre dans moins d’une semaine.

Suite à ces récentes attaques perpétrées par des individus armés sur des entreprises et contre des citoyens paisibles résidant dans la commune, la Police Nationale d’Haïti, sur instruction du DG a.i Frantz Elbé, a rapidement pris le contrôle de la situation. C’est ce qu’a indiqué la PNH à travers sa coordination de Presse et des Relations Publiques (CPRP).

“Fidèle à sa devise “Protéger et Servir”, la PNH poursuit ses opérations dans ladite commune afin de faire échec au plan macabre des malfrats, tout en créant un climat propice au bon fonctionnement des activités dans la zone”, a-t-elle écrit.

À noter que jusqu’à ce vendredi, aucune demande de rançon n’est encore faite en échange de la libération de l’ancien président du Conseil Électoral Provisoire (CEP), Pierre Louis Opont, enlevé mardi 20 juin dernier.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay