Insécurité | Plusieurs employés de la CSCCA enlevés à Laboule

Kidnapping en Haïti

Alors qu’ils évitaient les violences engendrées par les affrontements entre les forces de l’ordre et des bandits armés, sur la route de Mariani, plusieurs employés de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif ont été enlevés, lundi 6 novembre 2023, sur la route de La Boule.

L’insécurité bat son plein dans la région métropolitaine et personne n’y échappe. Qu’il s’agit de simples citoyens ou des fonctionnaires de l’administration publique, tout le monde subit les violences perpétrées par les gangs armés criminels qui sévissent dans la zone métropolitaine et dans d’autres villes de province. Hier lundi, alors qu’ils évitaient les affrontements sur la route de Mariani, cinq employés du CSCCA ont été kidnappés en essayant de passer par Tara’z pour se rendre au boulot.

Glaude pierre, Directeur des ressources humaines de l’institution publique ; Marie Dérosela Auguste, son assistante ; Hernes Legerme, directeur affecté à l’une des chambres traitant les questions d’audit ; deux chauffeurs dont Molaire Gaston et Yves Gary Casimir sont les victimes. Ils étaient à bord de deux véhicules. Un pick-up de marque Chevrolet Colorado et un Lancruiser.

D’après les informations disponibles, les ravisseurs qui font partie d’un gang armé de la zone jadis contrôlé par “Ti Makak” ont réclamé douze millions de dollars en échange de la libération des employés de l’institution.

Alors que la Police Nationale d’Haïti continue à multiplier ses interventions dans la région métropolitaine, cela n’empêche pas aux assaillants de continuer à sévir. Ils tuent, violent, kidnappent sans aucune retenue. Toutefois, les forces de l’ordre ne ratent pas l’occasion de les stopper dans leurs interventions.

LIRE AUSSI

PressLakay