International : Le bilan des inondations s’élève à 156 morts en Allemagne, 183 pour l’Europe

0 50

Des crues éclair ont frappé dimanche le sud de l’Allemagne, tuant au moins une personne et aggravant les ravages des inondations qui ont coûté la vie à plus de 180 personnes en Europe ces derniers jours.

Le district de Berchtesgadener Land en Bavière, qui borde l’Autriche, est devenu la dernière région à avoir été touchée par des précipitations record et les inondations qui ont suivi. La mort de dimanche a porté le nombre de morts en Allemagne à 156 lors de sa pire catastrophe naturelle en près de six décennies, et le bilan européen à 183.

Environ 110 personnes ont été tuées dans le quartier le plus touché d’Ahrweiler, au sud de Cologne. D’autres corps devraient y être retrouvés à mesure que les eaux de crue reculent, selon la police.

Les inondations européennes, qui ont commencé mercredi, ont principalement touché les États allemands de Rhénanie-Palatinat, de Rhénanie du Nord-Westphalie ainsi que certaines parties de la Belgique. Des communautés entières ont été coupées, sans électricité ni communications.

Le gouvernement allemand préparera plus de 300 millions d’euros soit 354 millions de dollars d’aide immédiate et des milliards d’euros pour réparer les maisons, les rues et les ponts effondrés, a déclaré le ministre des Finances Olaf Scholz à l’hebdomadaire Bild am Sonntag.

« Il y a d’énormes dégâts et c’est clair : ceux qui ont perdu leurs entreprises, leurs maisons, ne peuvent pas enrayer seuls les pertes », a-t-il déclaré.

Il pourrait également y avoir un paiement de secours à court terme de 10 000 euros pour les petites entreprises touchées par l’impact des inondations ainsi que par la pandémie de COVID-19, a déclaré le ministre de l’Économie Peter Altmaier au journal.

Les scientifiques disent depuis longtemps que le changement climatique entraînera des averses plus abondantes. Mais déterminer son rôle dans ces précipitations incessantes demandera au moins plusieurs semaines de recherche, ont déclaré vendredi des scientifiques.

En Belgique, qui organisera mardi une journée de deuil national, les niveaux d’eau baissaient dimanche et l’opération de nettoyage était en cours. L’armée a été envoyée dans la ville orientale de Pepinster, où une douzaine de bâtiments se sont effondrés, pour rechercher d’autres victimes.

Dans le sud du Limbourg, les niveaux d’eau de la Meuse ont légèrement baissé, ce qui a rendu possible l’inspection des digues. Si les structures réussissent, les gens pourraient être autorisés à rentrer chez eux, a déclaré le conseil régional de sécurité.

De nombreuses régions de la province de Salzbourg et des provinces voisines restent en état d’alerte, les pluies devant se poursuivre dimanche. La province du Tyrol occidental a signalé que les niveaux d’eau dans certaines régions étaient à des niveaux jamais vus depuis plus de 30 ans.

Certaines parties de la Suisse sont restées en état d’alerte aux inondations, bien que la menace posée par certaines des masses d’eau les plus menacées comme le lac des Quatre-Cantons et l’Aar à Berne se soit atténuée.

Robinson JEROME

Newsletter
Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Newsletter

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More