Irak: des membres de la communauté LGBT pourchassés et tués par des groupes armés

0 47

Human Rights Watch en concertation avec IraQueer dans un rapport de 86 pages publié ce mercredi dénonce la calamité des LGBT (Lesbiennes, Gay, Bisexuelles, Transgenres) en Irak. Ces derniers, pour rester en vie sont obligés de se mettre à couvert puisqu’ils deviennent la proie des hommes armés également les policiers, selon les deux institutions responsables de l’enquête.

LGBT

« 8 enlèvements, huit tentatives de meurtre, quatre exécutions extrajudiciaires, 37 cas de violences sexuelles dont des viols collectifs, 45 menaces de viol et de meurtre, 42 cas d’harcèlement en ligne » c’est le bilan présenté dans ce rapport qui collecte des informations à travers des interviews réalisées avec des personnes concernées par cette affaire, dont des défenseurs des droits LGBT.

« Vivre dans une peur constante d’être pourchassés et tués par des groupes armés en toute impunité, ou d’être arrêtés et violentés par la police irakienne », ainsi est le quotidien des LGBT en Irak d’après la chercheuse Rasha Younes de l’organisation Human Rights Watch (HRW).

Pour dénoncer les agressions envers les LGBT, HRW a fait savoir que le gouvernement a échoué, puisqu’il n’a rien fait pour arrêter les actes malveillants infligés à la famille LGBT. Par conséquent, les autorités irakiennes sont invitées à enquêter et à poursuivre ceux qui sont responsables de cette campagne de chasse aux LGBT et les jugés selon leurs actes.

Ce rapport a recueilli des témoignages de 54 personnes qui avouent avoir été victimes d’actes de brutalité de civils et policiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More