Japon : un avion en feu suite à une collision avec un autre, cinq personnes sont mortes

Un Airbus A350 de la compagnie Japan Airlines a pris ce feu, mardi 2 janvier 2024, à l’aéroport de Tokyo, après avoir percuté un autre avion des garde-côtes. Les passagers de l’avion de ligne ont été miraculeusement évacués tandis que cinq des six passagers de l’autre appareil sont retrouvés morts.

Les deux appareils sont rentrés en collision aux alentours de 17h40 (heure locale) et d’après les informations rendues disponibles par plusieurs médias locaux, l’avion de la Japan Airlines a pris feu, juste après, alors qu’il dérapait sur le tarmac de l’aéroport de Tokyo-Haneda avec 379 passagers à bord.

Les garde-côtes n’ont pas pris trop de temps pour réagir en confirmant que l’autre engin leur appartient. Il se dirigeait vers l’aéroport de Niigata, sur la côte ouest du Japon, pour apporter de l’aide aux personnes touchées par le séisme de la veille qui a fait environ une cinquantaine de morts

Des images diffusées sur la chaîne publique NHK et devenues virales sur les réseaux sociaux peu de temps après ont montré l’Airbus A350 de Japan Airlines (JAL) prenant feu alors qu’il était sur le point de prendre son envolé.

« J’ai senti un bruit comme si nous avions heurté quelque chose et j’ai rebondi au moment où nous avons atterri. Par la suite, j’ai vu des étincelles à l’extérieur de la fenêtre et la cabine remplie de gaz et de fumée », a déclaré un passager du vol Japan Airlines à l’agence de presse Kyodo.

Le ministre japonais des Transports, Tetsuo Saito, a rassuré que tous les passagers de l’Airbus A350 ont été évacués. Il a aussi confirmé que cinq membres de l’équipage de l’avion des garde-côtes étaient morts. Le commandant de bord de l’appareil, un avion de patrouille maritime Dash-8 construit par Bombardier, est sorti blessé.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay