Jean-Charles Moïse annonce qu’il va intenter une action en justice contre les États-Unis

0 82

L’ancien sénateur Jean-Charles Moïse ne décolère pas contre son humiliation aux États-Unis d’Amérique suite à sa visite au Nigéria et au Quatar. Lors d’une rencontre avec la presse ce mercredi, le leader de Pitit Dessalines annonce qu’il va intenter une action en justice contre les États-Unis pour violation de Droits de l’homme.

Moise Jean Charles

L’ancien sénateur avoue avoir été humilié par les autorités migratoires américaines qui tentaient de le corrompre.  » ils m’ont demandé de faire un deal. Si je dis ce que je discutais lors de ma visite au Nigéria on ne va pas m’emprisonner… » a expliqué Jean Charles Moïse qui se dit déterminer à aller de l’avant avec le rêve de libérer le pays.

Il informe qu’il va constituer un cabinet d’avocat. Ledit conseil prendra en main le dossier pour les suites que de droits.

Rappelons que le visa américain du secrétaire général de Pitit Dessalines qui revenait d’une tournée en Afrique a été annulé pour une durée de cinq ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More