« Jovenel Moïse continue de protéger certains acteurs du système qui maintiennent la population dans la misère », estime Paul Denis

0 7

À un moment où le président de la république est en proie à de sérieuses difficultés qui l’empêchent d’imposer certaines décisions prises au début de son mandat présidentiel malgré les supports de l’international, Paul Denis, l’ancien ministre de la justice et de la sécurité publique a parlé pour fixer sa position et celle de l’Inifos quant aux démarches initiés par le locataire du palais national pour la résolution de la crise qui sévit dans le pays depuis des mois et qui ne cesse d’evoquer le mot système à chaque prise de parole dans les médias.

 

Pour Paul Denis, la décision du président Jovenel Moïse de traduire en justice certaines compagnies et entreprises qui ont des contrats avec l’État haïtien est bonne. Cependant, le coordonnateur national du Parti politique « Inifos » reconnaît que le chef de l’État haïtien, continue d’agir pour protéger certains grands acteurs du système qui maintiennent la population haïtienne dans la misère chronique.

Lors de cet entretien accordé à un média de la capitale après la visite de Madame Kelly Knight Craft, représentante directe du président américain Donald Trump où elle s’est entretenue avec des leaders de l’opposition politique et de l’équipe au pouvoir dont Jovenel Moïse, l’ex dirigeant des partis politiques de l’OPL et de l’INITE démocratique a évoqué la possibilité de solliciter le support de l’international dans les démarches visant à mettre fin à ce système. Toutefois, Paul Denis s’est montré contre l’idée de voir l’international venir imposer une solution pour résoudre cette crise multidimensionnelle qui s’installe depuis des mois dans le pays.

Par ailleurs, si l’ancien candidat à la présidence des élections présidentielles d’Haïti de 2006 presse les acteurs à trouver des moyens pour rompre le système actuel, il prévoit toute de même une résistance des protestataires haïtiens dans les rues si l’international enteterait d’imposer une solution préfabriquée aux différents acteurs impliqués dans la crise.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More