Justice : l’ex-député Cholzer Chancy libéré deux mois après son arrestation pour corruption

Justice : l'ex-député Cholzer Chancy libéré deux mois après son arrestation pour corruption

Plus de deux mois après son arrestation dans le cadre du dossier de détournement des matériels du CNE, l’ex-président de la Chambre des députés, Cholzer Chancy, a été libéré, ce mercredi 27 mars 2024.

Si l’ancien élu d’Ennery, département de l’Artibonite, et leader du parti politique ASE, avait été entendu puis arrêté, le 22 janvier dernier par le juge Al Duniel Dimanche en ce qui a trait au dossier relatif au détournement des matériels du Centre National d’Équipement (CNE), celui-ci n’est plus en détention.

En effet, selon les informations fournies par plusieurs sources, Cholzer Chancy a été relâché, ce mercredi, après plus de deux heures d’audition dans le carré du juge instructeur Merlan Belabre. Sa libération fait suite à une action en habeas corpus intenté par ses avocats

Il faut souligner aussi que l’ancien parlementaire était incarcéré au Pénitencier national. Il faisait partie de ceux qui étaient restés dans leurs cellules après l’évasion spectaculaire.

À rappeler que l’ancien Président de la Chambre des députés est indexé comme beaucoup d’autres personnalités politiques dans le rapport d’enquête de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC). Ce document très révélateur des cas criants de corruption dans l’administration publique avait permis au juge instructeur Al Duniel Dimanche d’ordonner l’arrestation de l’ancien élu de la commune d’Ennery.

LIRE AUSSI

PressLakay