Kenya : Des crues soudaines et un glissement de terrain provoquent la mort de plusieurs personnes

Kenya : Des crues soudaines et un glissement de terrain provoquent la mort de plusieurs personnes

Des crues soudaines et un glissement de terrain, au Kenya, ont provoqué la mort de plus de 45 personnes. C’est ce qu’a indiqué le Ministère de l’intérieur de ce pays d’Afrique de l’est, lundi 29 avril 2024.

Avec des maisons englouties sous les eaux boueuses et d’autres, emportées, plusieurs régions dans l’ouest du Kenya offrent désormais un spectacle désastreux. Hier lundi, lors des pluies qui persistent dans le pays, des crues et un glissement de terrain ont balayé des maisons et coupé une route principale du pays, tuant au moins 45 personnes et faisant des dizaines de disparus.

Si dans un premier temps, les informations faisaient croire que ce drame a eu lieu suite à l’effondrement du barrage de Kijabe, situé dans la région de Mai Mahiu ; dans un communiqué rendu public, les autorités locales ont déclaré que la masse d’eau à l’origine des crues soudaines était due à l’obstruction d’un tunnel ferroviaire.

Depuis que les pluies diluviennes s’abattent sur le pays en raison du phénomène climatique El Niño, soit depuis le mi-mars, au moins 149 personnes ont déjà perdu la vie sans compter de nombreuses autres qui sont portées disparues. Plus de 185 000 personnes ont été contraintes de déplacer de leurs zones.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, attristé par les pertes en vies humaines et les dégâts causés par les crues dans ce pays d’Afrique de l’est, continue à rappeler aux États leur engagement à soutenir le gouvernement kényan dans cette période difficile.

LIRE AUSSI

PressLakay