La cour des comptes a enfin remis les pièces du PM nommé à la commission de la chambre basse

0 1

FB IMG 15659909011608044 - PressLakay - Haïti

Après avoir parlé en début de semaine des irrégularités détectées dans les pièces de deux ministres nommés au sein du cabinet ministériel du premier ministre nommé Fritz William Michel, les commissaires au niveau de la chambre des députés ont accusé ce vendredi, les responsables de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif d’être responsable du retard dans le processus devant aboutir à la ratification de l’énoncé de politique générale du Premier ministre nommé.

Lors d’une sortie médiatique ce vendredi autour de ce dossier brûlant, quatre des sept membres de la commission au niveau de la chambre des députés n’ont pas passé par quatre chemin pour pointer du doigt la cour des comptes qui n’est pas en mesure disent-ils, de fournir des pièces relatives aux gestions de ces citoyens qui devraient faire partir du nouveau gouvernement s’ils passeraient l’étape du parlement. Selon eux, après des réunions de travail auxquelles participent les conseillers de la cour supérieure des comptes, ils reçoivent à peine les documents ayant rapport à la gestion du Premier ministre nommé Fritz William Michel et quelques d’autres membres du cabinet qui étaient des fonctionnaires de l’État par le passé.

Le président de la commission chargée d’enquêter sur les dossiers de ces citoyens qui sont en passe de devenir serviteurs de la république, Hermano Exinord, a déclaré si cela persiste pour les autres membres du cabinet ministériel, ils auront à donner leur rapport de travail au bureau de la chambre des députés en notant qu’un manquement de documents dû à un retard causé par la cour supérieure des comptes dans la transmission des pièces des ministres nommés.

Lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi pour faire le point sur ce dossier qui est dans l’impasse depuis la nomination du premier ministre le 22 juillet dernier, les trois représentants du bloc majoritaire au niveau de la chambre des députés Jean Wilson Hypolithe, Benoit Laguerre et Jean Willere Jean, ont été brillé par leurs absences.

Par ailleurs, le premier ministre nommé a annoncé qu’il est censé fin et prêt à répondre à l’invitation du bureau de la chambre des députés pour la présentation de son énoncé de politique générale.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More