La Fédération des Barreaux Haïtiens décline la proposition du Conseil Présidentiel

La Fédération des Barreaux Haïtiens décline la proposition du Conseil Présidentiel

Sollicitée par le Secrétaire Général de la Présidence, Me. Josué Pierre-Louis pour coordonner le choix d’un représentant comme candidat au poste de Premier Ministre, la Fédération des Barreaux Haïtiens a décliné cette invitation dans une correspondance adressée, ce mercredi 15 mai 2024.

Trois jours après l’ouverture des inscriptions au poste de Premier ministre, plusieurs personnalités désignées par des secteurs et diverses organisations de la société civile ont déjà soumis leur candidature. Invité par le Conseil Présidentiel de Transition, le 10 mai dernier, à coordonner le choix d’un candidat des Barreaux, le Conseil d’administration de la Fédération des Barreaux Haïtiens (FBH) a décliné cette proposition.

“Après délibération, nous considérons que les conditions n’étaient pas réunies pour participer à ce processus. De ce fait, nous décidons donc de ne pas donner suite à la proposition” a écrit la FBH au Secrétaire Général de la Présidence, Me. Josué Pierre-Louis.

Trois semaines après l’installation de la structure politique qui a désormais les rênes du pouvoir en Haïti, cette dernière n’est toujours pas arrivée à mettre sur pied un nouveau gouvernement. C’est la raison pour laquelle elle a donc décidé de choisir un chef du gouvernement en fonction des diverses propositions des secteurs de la vie nationale et des organisations de la société civile, conformément à l’Accord du 3 avril 2024.

Depuis l’ouverture des inscriptions, plusieurs candidats présentés par les parties prenantes ou d’autres adhérentes au document consensuel ont déjà déposé leurs pièces à la Villa d’Accueil comme l’avait souligné le communiqué rendu public par le Conseil Présidentiel de transition.

Parmi les candidats au poste de chef du gouvernement notons, l’ancien locataire de la Primature, Dr Gary Conille, proposé par le secteur Rassemblement pour une Entente Nationale (REN) ; l’économiste et ancien ministre des Affaires sociales, Gérald Germain, proposé par la Confédération Nationale des Paysans Agricoles, LANSE-Haïti et autres ; Jean Michelet Mondestin, proposé par l’organisation dénommée « Mouvman Fanm Vanyan » ainsi que d’autres structures ; le Dr en économie, Fenol Metellus ; de même que l’ancien chef de cabinet du feu Président Boniface Alexandre, Me. Brunache.

LIRE AUSSI

PressLakay