La Fondation Je Klere maintient ses accusations contre l’ancien DG du Conatel Jean Marie Altema

La Fondation Je Klere maintient ses accusations contre l'ancien DG du Conatel Jean Marie Altema

La Fondation Je Klere persite et signe qu’il y a eu des cas de corruption dans le dossier du Fonds National de l’Éducation dont le CONATEL avait la charge. Si le premier rapport du CONATEL a été rejeté par Jean Marie Altema, au point d’annoncer des poursuites en justice. La Fondation Je Klere maintiennent ses déclarations.

La Fondation Je Klere maintient ses accusations contre l'ancien DG du Conatel Jean Marie Altema
dossier de corruption entre l’ex DG du Conatel et la FJKL

Selon elle, l’ancien directeur Jean Marie Altema aurait participé dans un vaste corruption avec la firme Bitek International.

La Fondation Je Klere Précise que l’ancien Directeur Jean Marie Altema avait décaissé pas moins de 81millions de gourdes au profit de la firme Bitek International. Cette somme, selon la FJKL provienne du Fond National de l’Éducation (FNE).

Elle avance que le contrat entre la Firme et le CONATEL était signé sans la bénédiction de la Cour des Comptes.

Il faut rappeler que Jean Marie Altéma avait adressé une lettre à la Fondasyon Je Klere, le jeudi 17 mars, pour exiger des excuses publiques à sa personne dans un délai ne dépassant pas trois jours francs, faute de quoi, a-t-il ajouté, son cabinet d’avocats sera saisi pour engager les suites que de droit.

LIRE AUSSI

PressLakay