La plateforme Sitwayen Angajew a fêté ses deux ans d’existence

0 0

La plateforme politique Sitwayen Angajew a célébré ses deux ans à Lima’s Resto, ce vendredi 31 janvier 2020, en présence des dizaines de sympathisants, des personnalités politiques et journalistes.

Sous le rythme du tambour, le jeune Narcisse Choisimo a entonné l’hymne national pour démarrer avec les séries d’activités prévues pour ladite célébration.

Dans ses propos de circonstances, le Secrétaire Général de la plateforme, Me Valery Dutreil Jacques invite la population à s’engager dans la lutte politique afin de sortir le pays dans ce marasme qu’il s’est retrouvé depuis une belle lurette.

Plus loin, l’homme de loi a plaidé pour une intégration de la diaspora dans la politique active de la république. Il estime que cette dernière est trop écartée dans les affaires politiques du pays pourtant elle représente le moteur de l’économie haïtienne, soutient-il.

Lors de sa prise de parole, M. Valery a profité de médailler Me Fritz Philemy comme grand chevalier de l’ordre et de la diaspora haïtienne et il faut rappeler que le secrétaire général adjoint de la plateforme, Me Louvens Charles a été aussi médaillé par ladite plateforme pour ses travaux incommensurables réalisés avec cette structure politique.

Dans son discours, M. Louvens a retracé l’histoire de la plateforme pour aboutir jusqu’à son deuxième anniversaire. Au moment de sa prise de parole, il a présenté au public le comité Ad Hoc qui a préparé et organisé la célébration du deuxième anniversaire.

Au cours de cette célébration, les organisateurs n’ont pas oublié l’ADN de la plateforme très soucieuse à la formation et l’éducation.

À cet effet, un moment de formation a été réservé où Me Georges Henry Pascal, actuel délégué du MEF à la Loterie de l’Etat Haïtien a présenté une conférence/débats sur le budget de la rupture est-il un élément clé de la construction pour une nouvelle république?

L’ancien ministre des haïtiens vivant à l’étranger, Me Olicier Pieriche s’est intervenu sur l’intégration de la diaspora dans la construction de la nouvelle république.

Deux sujets qui ont suscité l’intérêt du grand public présent à échanger avec les conférenciers pendant environ deux heures de temps.

Au micro des journalistes, Me Valery Dutreil Jacques, sans langue de bois a parlé de l’envie de la plateforme d’aller aux prochaines élections pour s’emparer du pouvoir.

Dimitry Charles

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More