La Police Nationale d’Haïti a officiellement un nouveau Directeur Général

Normil RAMEAU

Le nouveau Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti, Normil Rameau, a été officiellement installé, le vendredi 21 juin 2024, dans ses nouvelles fonctions au local de la DGPNH, à Clercine.

C’est en présence des Conseillers-Présidentiels dont le Coordonnateur de la structure politique, Edgard Leblanc Fils ; le Premier Ministre, Garry Conille ainsi que des personnalités composant son cabinet ministériel ; des membres du corps diplomatique et des personnalités de la communauté internationale que le nouveau responsable de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Normil Rameau, a été installé, vendredi, dans ses nouvelles fonctions dans un contexte où l’institution policière peine à mener à bien sa mission.

Alors que le pays continue à faire face à l’escalade de violences perpétrées par les gangs armés criminels, l’ancien DG de la PNH qui revient au bercail s’engage à démanteler les réseaux criminels qui sèment la terreur sur l’ensemble du territoire national. Il a promis également d’améliorer les conditions de travail des policiers qui se battent à corps et âme pour assurer la protection des vies et des biens.

“Les bandits doivent être arrêtés pour permettre à la population de vaquer librement à ses occupations”, a-t-il déclaré tout en montrant vouloir tirer des leçons du passé.

Présent aussi à la cérémonie d’installation du nouveau Directeur Général de la Police Nationale, Frantz Elbé a salué la nomination de son successeur puis a présenté un bilan positif de son administration ayant duré deux ans et huit mois.

« J’avais pris la Police Nationale d’Haïti dans une situation extrêmement difficile », a-t-il déclaré ajoutant qu’il avait abordé « le travail avec un esprit de sacrifice pour servir et protéger la population ».

« Nous sommes arrivés à limiter les gangs dans leur zone de confort pour protéger les espaces non pollués », a soutenu Frantz Elbé tout en précisant que son commandement avait réussi à démanteler plusieurs reseaux de gangs armés criminels comme celui de Ti Makak, Ti Grèg et Makandal.

Prenant à son tour la parole, le Coordonnateur du Conseil Présidentiel de Transition, Edgard Leblanc Fils a fait savoir que l’installation de Normil Rameau en tant que DG de la Police Nationale vise à apporter un nouveau souffle à l’institution policière engagée dans le combat contre l’insécurité qui perdure dans le pays.

“Aujourd’hui, l’installation d’un nouveau Directeur Général a.i. vise à apporter un nouveau souffle à la Police Nationale d’Haïti aux fins d’assurer la sécurité de la population de la capitale et de certaines villes de provinces, contraintes par les bandits armés d’abandonner leurs maisons, leurs habitations, leurs communautés, et de ramener la tranquillité dans les rues et les esprits.” a-t-il déclaré

Pour sa part, le chef du gouvernement, Dr Garry Conille a présenté la situation sécuritaire qui sévit actuellement dans le pays comme une maladie qui exige l’intervention rapide d’un médecin et que c’est uniquement de cette manière qu’un climat de sécurité pourrait être rétabli.

« En bon docteur, nous devons faire le diagnostic pour voir quel médicament, quel dosage administrer », a estimé Dr Garry Conille.

Quant au ministre de la Justice et de la sécurité publique, Carlos Hercule, ce dernier a salué les qualités du nouveau Directeur général de la Police Nationale d’Haïti, Normil Rameau, dont il croit avoir le leadership nécessaire pour mener à bien la mission de l’institution policière dans ce contexte difficile.

Une nouvel ère désormais commence pour la Police Nationale d’Haïti ! Un Directeur général s’en va ; un autre s’en vient pour prendre les rênes de l’institution qui entend protéger et servir la population. Alors que le pays continue à plonger dans ce qui s’apparente au chaos en raison de l’aggravation de la crise sécuritaire, l’institution policière est davantage sollicitée pour répondre aux exigences de l’heure malgré l’annonce d’un déploiement imminent de la Mission Multinationale de Soutien à la Sécurité. Est-ce que le nouveau responsable de la PNH arrivera à répondre efficacement aux tâches auxquelles il est confié ? L’avenir nous le dira.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay