La Police Nationale d’Haïti dresse son bilan pour le mois de juillet 2019

La Police Nationale d'Haïti dresse son bilan pour le mois de juillet 2019

Malgré les nombreuses difficultés auxquelles sont confrontés les différents maillons de la chaîne de sécurité du pays à un moment où la prolifération des gangs enchaîne à grand pas, la Police Nationale d’Haïti annonce avoir procédé à l’arrestation de plus de 400 individus dans la région métropolitaine durant le mois de juillet dernier.

Dans un bilan partiel présenté par l’inspecteur Gary Desrosiers ce mardi, la Police Nationale d’Haïti dit avoir appréhendé 498 individus dans la capitale haïtienne pour l’ensemble du mois de juillet. Les motifs de ces arrestations selon le porte-parole adjoint de l’institution policière sont en autres; Braquages, vol à mains armés, vols de véhicules, détention illégale d’armes à feu, homicide et l’assassinat.

Par ailleurs, Gary Desrosiers a fait l’état de la confiscation d’au moins 25 armes à feu qui auraient utilisé par les gens interpellés par les forces de l’ordre. De la même veine, l’institution de police qui se félicite de la réussite de nombreuses opérations menées ayant conduit au démantèlement des jungles où se résident les malfrats à qui sèment la terreur au sein de la population haïtienne.

RICHEMOND Johnson

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay