La UNIVERSAL MOTORS s’inscrit en faux contre les allégations selon lesquelles l’un des présumés assassins de Jovenel MOÏSE est son employé

Affaire opposant l’ULCC et Reginald Boulos: Le tribunal des référés tranche en faveur de Reginald Boulos

La Universal Motors s’inscrit en faux contre les allégations faisant croire que l’un des présumés assassins de Jovenel MOÏSE fait partie de son personnel.  » Le nommé James Solages n’a jamais travaillé pour la UNIVERSAL MOTORS S.A ou pour toutes autres entreprises du Groupe  Boulos », précise la Direction du distributeur exclusif de la marque Nissan en Haïti , dans un communiqué de presse publié mercredi 7 Juillet.

La UNIVERSAL MOTORS   rejette d’un revers de main les allégations selon lesquelles le nommé James Solages, appréhendé dans le cadre de l’enquête autour de l’assassinat du Président Jovenel MOÏSE, est un employé de la concessionnaire de la marque Nissan en Haïti.

La UNIVERSAL MOTORS S.A en profite pour encourager la Police Nationale à tout mettre en œuvre pour que les auteurs matériels, intellectuels et complices financiers de ce crime crapuleux soient identifiés, arrêtés, livrés à la justice, jugés et punis conformément à la loi.

Il importe de souligner que les présumés assassins de Jovenel MOÏSE circulaient à bord de véhicules de Marque Nissan sans plaque immatriculation, peut -on voir à travers des vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay