Le Bureau du Médiateur colombien dénonce les conditions de détention des mercenaires colombiens en Haïti

0 189
Subscribe to our newsletter

Le Bureau du Médiateur colombien dénonce les conditions de détention des mercenaires colombiens arrêtés dans le cadre de l’assassinat de Jovenel Moïse. Le bureau plaide en faveur d’une assistance légale pour les mercenaires colombiens.

Selon le Bureau, les détenus n’ont même pas accès à la lumière du soleil et dorment à même le sol. Aussi, ce bureau du médiateur appelle à une assistance légale pour les colombiens.

 » Des poignets rougis et des égratignures dues au frottement avec le métal des menottes, qui les maintiennent toute la journée », autant de signes présentés par les 18 colombiens selon le bureau.

Au sujet de l’endroit où sont incarcérés les colombiens, c’est un endroit où la lumière du soleil n’entre pas, décrit le document. Depuis qu’ils ont été capturés, ils sont menottés 24 heures sur 24, regrette le bureau.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More