Le Centre PEN Haïti lance trois résidences d’écriture pour des femmes journalistes et autrices

0 13

Il s’agit d’un programme du Centre PEN Haïti qui s’inscrit dans le cadre du programme « Droits de l’Homme et perspectives de femmes, a fait savoir le Centre dirigé par la romancière, Emmelie Prophète.

Le programme vise à contribuer à la réduction des déséquilibres de genres dans la production littéraire, scientifique et journalistique notamment en renforçant les capacités des femmes journalistes dans la production de nouvelles écritures médiatiques et en favorisant la diffusion de l’expression littéraire et scientifique produite par des femmes, souligne un communiqué du Centre.

Trois dossiers respectant les critères suivant seront sélectionnés; Être reconnue comme écrivaine, poète, journaliste, illustratrice, scénariste BD, dessinatrice BD, essayiste, auteur de théâtre ou chercheuse en sciences humaines. Être d’origine haïtienne et âgée de 18 ans ou plus; Avoir le créole et/ou le français comme langue.s d’écriture .

Elle doit avoir à son actif au moins un livre publié à titre individuel, par une maison d’édition professionnelle ou moins trois articles publiés dans un média ou une revue scientifique de large diffusion; Avoir un projet d’écriture littéraire, journalistique ou scientifique à développer en résidence.

Ledit projet bénéficie du support du Fonds piscaa de l’Ambassade de France en Haïti et de l’appui technique d’UMANUM. Notons que le Centre PEN Haïti est une association d’écrivaines et écrivains haïtiens visant à défendre la liberté d’expression ainsi que le principe de la libre circulation des idées entre toutes les nations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More