Le collectif-7Juillet sollicite de la CSCCA une clarification concernant les avis favorables des ministres du gouvernement d’Ariel Henry

Le collectif-7Juillet sollicite de la CSCCA une clarification concernant les avis favorables des ministres du gouvernement d'Ariel Henry

La structure dénommée Collectif 7 juillet a écrit le président de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif, Me. Rogavil BOISGUÉNÉ ce 26 juillet 2021. Dans sa requête, le collectif demande  des clarifications de la cour en ce qui concerne des avis favorables rendus en faveur des ministres et anciens ministres formant le gouvernement dirigé par le Dr Ariel Henry.  Selon la structure, ce gouvernement a été mis sur pied en violation de l’article 158 de la constitution de 1987 amendée.

Le collectif invite la cour à mettre  à la disposition de la société le rapport relatif à ces avis favorables que ladite Cour a émis en ce qui  à trait à la gestion des différents membres de l’actuel Cabinet Ministériel qui ont été, dans un passé récent, Comptables des deniers publics, ce, pour favoriser la bonne gouvernance, l’assainissement des finances publiques et une meilleure gestion des maigres ressources de l’État.

Le  Collectif-7 Juillet dit croire que, même si le pays traverse une crise sans précédent, où l’ingérence de la communauté internationale devient de plus en plus visible,
la constitution doit être toujours notre guide.

LIRE AUSSI

PressLakay