Le duo Bedjine-K-dilak offre une nouvelle musique titrée,  » Pwomèt mwen »

0 19

Le duo Bedjine-K-dilac n’est pas à son coup d’essai. Et une nouvelle fois, les deux artistes offrent une nouvelle collaboration qui promet de faire beaucoup parler. Il s’agit d’une composition qui traite d’un sujet d’amour avec un accent particulier.

La situation migratoire est donc bien au centre de ce nouveau titre qui enflamme déjà les réseaux sociaux particulièrement Tik Tok.

Assis au côté de Bedjine, avec une guitare aux couleurs nationales dans ce camp où étaient pris en otage, au même rang que les migrants qui tentaient de rentrer illégalement aux États-Unis, cette vidéo qui demontrent les soldats américains font les va-et-vient. Le duo s’est inspiré de cette situation et se lance dans une demande de fidélité réciproque: »Pwomèt mwen avem wap ye lè moman siksè w rive ».

 » M pa nwi poum ranpe, Nòmalman poum metew kanpe. M pa nwi poum ret san manje, depi vant ou plen. Ann redi pou li. M pa nwi poum mache toutouni baby, pou kòw kouvri. M pa gen pwoblèm poum soufri, pou w souri », a exprimé le duo qui ne cesse de prendre place au cœur des mélomanes.

Cette nouvelle chanson est une hymne à la souffrance, à la patience, à la fidélité à celui qu’on aime. Et déjà, la chanson fait déjà naître de commentaires assez élogieux. Et même de l’international, les commentaires sont plutôt positifs.

« Big up du Cameroun depuis Dakar au Sénégal succès total. Merci Haïti l’Afrique reste fière et unis avec vous malgré les difficultés, vous gardez la tête haute et c’est le match du Brown skin », peut-on lire dans un commentaire.

Sortie il y a moins de 24 heures lors de la rédaction de l’article, la musique atteint déjà plus de 600 mille vues sur Youtube. Si elle avance à un tel rythme, elle promet de battre des records. Le moins que l’on puisse dire, le duo continue de charmer.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More