Le ministre de la justice lance un ultimatum à la population civile de Village de Dieu

0 1

Lors d’un point de presse ce vendredi 24 avril 2020, le premier ministre haïtien, Joseph Jouthe accompagné du ministre de la justice, Lucmanne Delille ont annoncé les nouvelles mesures prises par le gouvernement.

Selon les déclarations du ministre de la justice, les citoyens de bien habitant la zone de village de Dieu n’ont pas plus que 72 heures pour quitter l’espace. Dépassant ce délai, les autorités policières nient toutes responsabilités de leurs sorts.

« Nous disons aux citoyens paisibles de village de Dieu qu’ils ont 72 heures de temps pour quitter cet endroit. Passer de ce délai, nous ne sommes responsables de rien, parce que les autorités policières vont prendre cette zone en main », avertit le numéro 1 du Ministère de la Justice.

Par ailleurs, le premier ministre, Jouthe annonce que les salaires des policiers vont être pris en charges. Sous peu ils seront payés, a affirmé le chef du gouvernement.

Les deux responsables ont promis à la population que la paix va revenir sous peu dans la zone du Bicentenaire.

Marvens SÉNÈQUE
PRESSLAKAY

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More