Le Nigéria rapatrie près de 600 ressortissants après des violences xénophobes en Afrique du Sud

Le Nigéria rapatrie près de 600 ressortissants après des violences xénophobes en Afrique du Sud

Les émeutes des derniers jours ont provoqué émotion et colère dans toute l’Afrique. Quelque 600 Nigérians doivent être rapatriés après la vague de violence xénophobe en Afrique du Sud, et au moins 12 personnes ont été tué dans les violences et des centaines de magasins détruits depuis la semaine dernière, a annoncé lundi le consul du Nigéria en poste à Johannesburg.

Ils sont environ 600 à s’être rendus au consulat pour demander leur rapatriement au Nigeria, a déclaré Godwin Adamu. La compagnie aérienne Air Peace va commencer l’évacuation mercredi.

Les travailleurs étrangers sont souvent victimes du sentiment anti-immigrés en Afrique du Sud – la deuxième économie du continent après le Nigéria – où ils rivalisent pour obtenir des emplois, en particulier dans les industries peu qualifiées.

Robinson Jerome S/AFP

Twitter : @robinsonjerome8

Gmail : jeromerobinson64@gmail.com

LIRE AUSSI

PressLakay