Le Parc National Citadelle, Sans-Souci et Ramiers au rang des bénéficiaires de la protection patrimoniale

Citadelle laferrière

Le Comité du Patrimoine Mondial a décidé, lundi 25 septembre 2023, lors de sa 45e session tenue à Riyad, de soutenir les projets locaux de conservation de six bien du Patrimoine Mondial, , dont le Parc National Historique Citadelle, Sans-Souci, Ramiers en Haïti.

À l’issue des quinze jours de travaux qui rentrent dans le cadre de la 45e session du Comité du Patrimoine du Mondial, ce lundi, 42 nouveaux sites, dont 33 sites culturels et 9 sites naturels ont été inscrits au rang de ceux qui bénéficient de la protection patrimoniale au monde. Ces derniers seront donc pris en charge techniquement et financièrement par l’UNESCO. Parmi lesquels, six situés en Côte d’Ivoire, au Ghana, en Egypte, en Haïti, dans les Iles Marshall et au Sri Lanka se sont vus attribuer des fonds internationaux.

Pour Haïti, le Comité a donc désigné le Parc National Historique Citadelle, Sans-Souci et Ramiers comme étant les bénéficiaires qui recevront un montant de 336 000 dollars dans le cadre des projets locaux de conservation.

À noter qu’en 2022 et 2023, plus d’une trentaine de sites avaient déjà bénéficié de telles aides financières, pour un montant total de plus de 1 million de dollars. Au total, 1199 sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO ont accès à ces nouvelles opportunités d’assistance technique et financière de l’organisation.

À souligner aussi que des représentants des 195 Etats Parties à la Convention du patrimoine mondial et près de 300 organisations de la société civile ont pris part à l’événement tenue à Riyad, en Arabie Saoudie. Leurs travaux se sont portés sur les importants défis mondiaux qui se posent pour le patrimoine notamment le dérèglement climatique, le développement urbain et la pression démographique, les conflits armés ou encore le tourisme de masse.

LIRE AUSSI

PressLakay