Le Parti Reconstruire Haïti se prononce autour des récentes déclarations du ministre de l’Intérieur M.Audain Fils Bernadel autour du mandat de Jovenel Moïse

0 10

Le Parti Reconstruire Haïti, dans un communiqué rendu public, dit rejeter les récentes déclarations du Ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales, M. Audain Fils Bernadel faisant croire que le Mandat du Président de la République Jovenel Moïse prendra fin en 2022. Le Parti rappelle au ministre suivant l’article 134-2, le mandat du chef de l’État prendra fin le 7 février 2021 ceci dit qu’il ne reste que deux mois au pouvoir.

Lisez l’intégralité de la note dans les lignes ci-dessous.

Position du Parti Reconstruire Haïti sur les récentes déclarations du Ministre Audain Bernadel au sujet des élections et du mandat du président

Le Parti RECONSTRUIRE HAÏTI  regrette les récentes déclarations du ministre defacto de l’intérieur et des collectivités territoriales, M. Audain Fils Bernadel sur les élections et rejette du coup ses propos sur la fin du mandat du président, qui pour le ministre prend fin en 2022.

Le Parti rappelle pour le ministre que le mandat constitutionnel du président Jovenel Moïse arrive à terme le 7 février 2021. Puisqu’il ne peut pas bénéficier de prolongation de mandat le président ne reste à présent que 2 mois à passer au pouvoir.

Étant donné que le ministre parle de l’organisation des élections en 2021, le Parti se demande comment le CEP illégal qui, n’a pas de décret électoral, et sans de listes électorales,  va procéder pour organiser ces élections  dans si peu de temps, soit en 2 mois, tenant compte de la fin du mandat du locataire du Palais national.

L’article 134-2 de la Constitution dispose que les élections présidentielles ont lieu le dernier dimanche de novembre de la cinquième année et se termine le 7 février suivant la date des élections.

Cependant, au cas où le scrutin ne peut avoir lieu avant le 7 février, le président élu entre en fonction immédiatement après la validation du scrutin et son mandat est censé avoir commencé le 7 février de l’année de l’élection (2016).

Donc, en ce qui à trait au président Jovenel Moïse et en cas de non tenue des élections, le Parti propose pour son remplacement un juge à la Cour de cassation.

Olicier Pieriche, Président.
+50938328377.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More