Le PM Ariel Henry accueilli par des dizaines de personnes qui ont salué son discours à l’ONU

Le premier ministre Ariel Henry accueilli par des dizaines de personnes. Crédit photo: Le Nouvelliste

De retour au pays après avoir pris part aux Débats Généraux de l’ONU, tenus à New-York, durant la semaine écoulée, le Premier Ministre par intérim, Ariel Henry a été reçu, lundi 25 septembre 2023, devant l’aéroport international Toussaint Louverture, par un groupe de citoyens qui ont salué son discours prononcé à la tribune des Nations Unies.

Scène inhabituelle mais bien réelle. Plusieurs dizaines de personnes, banderoles en main, ont accueilli le Chef du Gouvernement, lundi, alors qu’il revenait au pays après avoir participé à la 78e Assemblée Générale des Nations Unies. D’après ces dernières, le titulaire de la Primature a bien défendu les intérêts du pays à la tribune de l’ONU. Il a bien réagi en ce qui a trait au conflit diplomatique qui règne actuellement entre Haïti et la République Dominicaine à cause de la canalisation de la rivière Massacre à Ouanaminthe. Il a aussi bien réitéré sa demande de la mission internationale de Sécurité.

“Ariel Henry a fait du bon boulot. Il a dit tout ce qu’il y avait à dire concernant la situation actuelle du pays” a déclaré l’un des citoyens, vêtu d’un t-shirt blanc sur lequel est inscrit des slogans qui encouragent la poursuite des travaux de captage des eaux de la rivière Massacre.

“Il a mis le Président dominicain Luis Abinader à sa place. C’est bien ce qu’il a fait , et c’est exactement ce que nous attendions de lui” a fait savoir un autre portant fièrement sa pancarte sur laquelle est écrit “Bon retour PM Ariel Henry”.

“C’est bien pour sa position sur la construction du canal que nous sommes venus appuyer le Premier Ministre” a lancé encore un autre.

Toutefois, bien que satisfaits, certains d’entre eux, qui se présentent comme des soutiens du Gouvernement, ont donc souligné que le discours prononcé par le locataire de la Primature ne suffit pas, et que celui-ci doit prendre les travaux de canalisation de la rivière en main afin qu’ils soient une réussite.

Lors de son retour, lundi après-midi, le Premier ministre, bien chargé, n’a pas manqué l’occasion de faire un rapport de son voyage à New-York. Il a parlé de ses rencontres avec des dirigeants du monde. Il a rassuré que l’intervention du force multinationale en soutien à la PNH pour combattre l’insécurité est sur la voie de concrétisation. Il a aussi rejeté la proposition des chefs de gangs qui entendent faire la paix en prônant le vivre-ensemble.

LIRE AUSSI

PressLakay