Le SPNH-17 dénonce la décision de Léon Charles d’interdire les policiers de laisser le Pays

Le SPNH-17 dénonce la décision de Léon Charles d'interdire les policiers de laisser le Pays

Le Syndicat de la Police Nationale d’Haïti ( SPNH-17), dans sa mission de défendre les droits des policiers, dénonce avec fermeté la décision du Directeur Général a.i de la PNH, Léon Charles, interdisant à tous les policiers de se rendre à l’étranger. Cette décision a été prise le 16 Juillet dernier, suite à l’assassinat du feu Jovenel Moïse, dans la nuit du 6 au 7 Juillet 2021.

Dans une note de presse, Le SPNH-17 juge illégal plusieurs dispositions adoptées par la Direction Générale de la PNH. Il estime que ces dispositions viol la déclaration universelle des Droits de l’Homme et la constitution Haïtienne. « Il dénonce avec la plus grande fermeté la décision illégale du Directeur Général a.i de la PNH, Monsieur Léon Charles qui, dans une note de service datée le 16 juillet 2021 interdisant les policiers de se rendre en terre étrangère sans son autorisation expresse, une décision qui n’obéit à aucune loi républicaine»

Toutefois, les syndicalistes rappellent au Directeur Général, Léon Charles qu’il est aussi arbitraire de révoquer les congés annuels des policiers sans aucune indemnité parce que ces congés sont payés. Ils demandent à Léon Charles de réviser ces décisions, qui selon eux, sont illégales et qui portent atteinte à la liberté des policiers.

Le SPNH-17 invite la population Haïtienne, les différentes organisations de la société civile à se mettre aux côtés de la PNH, pour un meilleur service. En dépit des difficultés, ce syndicat promet de lutter pour que l’institution policière soit dépolitisée.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay