Le vice-président du conseil italien Luigi Di Maio tacle sévèrement la France

0 0

 

Le vice-président du Conseil italien Luigi Di Maio s’en est de nouveau pris cette semaine à la France. Le chef politique du Mouvement 5 Etoiles souhaite des sanctions de l’UE contre son voisin transalpin car, selon lui, sa politique est à l’origine du drame des migrants en Méditerranée.

 

Ce dernier , a appelé l’Union européenne à instaurer des sanctions à l’encontre des pays qui, selon lui, «appauvrissent l’Afrique» et sont ainsi à l’origine de la crise migratoire. le pays d’Emmanuel Macron figure en tête de liste.

 

Selon lui, «certains pays européens, précisément la France , n’ont jamais cessé de coloniser des dizaines de pays africains».
M.Di Maio estime également que la France qui «imprime une monnaie, le franc des colonies», dans «des dizaines de pays africains», finance ainsi sa dette publique.

 

Il a également annoncé «une initiative parlementaire du M5S dans les prochaines semaines», impliquant notamment le gouvernement et les institutions européennes, visant «à sanctionner tous les pays qui ne décolonisent pas l’Afrique».

 

La France est-elle vraiment derrière toutes les misères Qui surgissent en Afrique ?

 

Pierre Kevin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More