Législatives en Irak: Le puissant chef religieux chiite se retire de la course

0 22

Moqtada Sadr, le puissant chef religieux chiite en irak a annoncé hier jeudi qu’il ne participera pas dans les prochaines courses législatives irakiennes.

À moins de trois mois avant la tenue de ces scrutins en Irak, le chef religieux qui dit veut préserver ce qui reste de cette nation et la sauver annonce son désengagement dans la course.

“Je ne prendrai pas part aux élections, car la nation vaut mieux que cela” a déclaré Moqtada.

Cette décision vise à se démarquer du pouvoir en place qui depuis ces dernières semaines est la cible de plusieurs mouvements de contestations.

Les protestataires expriment leur colère face au pouvoir en place pour avoir coupé l’accès à l’eau et l’électricité. Ils dénoncent également la corruption. Ils accusent les dirigeants d’être responsables de l’incendie d’un hôpital qui a coûté la vie de plus de 60 personnes.

Newsletter
Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Newsletter

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More