Les DJ`s Tony Mix et B Mix Sont sanctionnés pour propos malsains et diffusion de Musique étrangère !

 

Dans une note, la Mairie de Port-au-Prince se dit satisfait du bon déroulement du deuxième Dimanche Pré carnavalesque.

Contrairement au dimanche antérieur ils ont enregistré peu d’incidents graves.

L’Administration Communale de Port-au-Prince a profité de cette note rendue public sur son site web pour sanctionner les Dj s Tony Mix et B Mix , ils sont reprochés d’avoir lancé des propos malsains sur le parcours .

En conséquence, les deux DJ vont devoir verser à l’édilité l’amende prévue pour ces infractions, à savoir la somme de 50 mille gourdes. En cas de récidive, ils seront définitivement exclus des activités pre carnavalesques.

3e Dimanche Précarnavalesque : 27 Janvier 2019

L’Administration Communale de Port-au-Prince remercie à nouveau les DJs et Carnavaliers qui ont répondu présent au 3e Dimance Précarnavalesque. 54 cas ont été enregistrés à travers les différents PMA pour ce 3e Dimanche dont 10 à l’arme blanche, 5 victimes de bastonnade et 39 autres cas.

L’Administration Communale de Port-au-Prince veut informer la communauté que Dj BMix a été sanctionné pour avoir intégré de la musique étrangère dans son animation sur le parcours. Par ailleurs, Dj Tonymix a été sanctionné pour avoir proféré des propos malsains et irrévérencieux sur le parcours. Ils (ces deux Djs) ont donc reçu chacun une amende de 50,000 gourdes à acquiter avant leur prochaine sortie.

Suite aux cas sus-mentionnés, la Mairie de Port-au-Prince tient à rappeler que la période carnavalesque est une période consacrée à la promotion de la musique locale; c’est pourquoi il est formellement interdit aux DJs d’utiliser des chansons étrangères sur le parcours. Elle tient à rappeler que le thème retenu cette année est : “ Respekte Lavi”; elle déplore donc toute tentative de violence qu’elle soit verbale ou physique.

Pierre Kevin

LIRE AUSSI

PressLakay