Les Grenadières pré-convoquées pour les deux prochains matchs des éliminatoires de la Gold Cup 2024

Les Grenadières pré-convoquées pour les deux prochains matchs des éliminatoires de la Gold Cup 2024

Les 26 et 30 octobre prochains, la sélection nationale féminine senior jouera en double confrontation St Kitts & Nevis sans le cadre des éliminatoires de la Gold Cup 2024. En prévision de ces deux rencontres cruciales, le sélectionneur Franco-portugais, Frédéric Gonçalves a communiqué, lundi 9 octobre 2023, une pre-liste de 28 joueuses.

La très appréciée Kerly Théus (FC Miami City) et Rose Manie Joseph (Aminatour) ainsi que Nahomie Ambroise sont toujours maintenues pour garder les cages de la sélection haïtienne. Comme défenseuses, l’équipe féminine peut compter sur la présence de Kethna Louis (Montpellier HSC), Chelsea Surpris, Amandine Pierre-Louis Chloé Joseph (Oklahoma State University), Milan Raquel Pierre-Jerome (Georges Mason University), Johane Laforte (RC St Denis), Tabita Joseph (Olympic de Marseille), Deborah Bien-aimé (Flu Panthers), Esthericove Joseph (SM Caen), Betina Petit-Frère, Ruthny Mathurin (Mississippi State Bulldogs) et Joséphine Vanuxeem, une nouvelle tête qui évolue dans le club lillois en D1 Arkena en France.

Les habituées demeurent dans le milieu de terrain avec Sherly Jeudi (RC Lens), Danielle Étienne (Citadelle Bulldogs), Méghane St Cyr (Alabama University), Maudelyne Moryl (Grenoble Foot 38), la star Melchie Daëlle Dumornay qui évolue à l’Olympique Lyonnais et Dayana Pierre-Louis (RC Lens). Quant à l’attaque composée de Roselord Borgella (Le Havre), Batcheba Louis (FC Fleury 91), Nerilia Mondésir (Montpellier HSC), Shwendesky Macelus Joseph (Zenith St Pétersbourg), Florsie L.Darlina Joseph (Olympique de Marseille), deux nouvelles têtes sont venues la renforcer. Il s’agit de Chelsea Domond qui joue au Panathinaïkos et Paola Ellis Blue qui évolue à Syracuse University.

Cette liste de 28 Grenadières communiquée par le technicien Franco-portugais sera réduite à 23 avant la dispute des deux prochaines rencontres qui auront lieu à St Kitts & Nevis et non en République Dominicaine à cause du conflit diplomatique engendré par la construction du canal sur la rivière Massacre à Ouanaminthe.

À rappeler que lors du premier match, qui a eu lieu le 21 septembre dernier, la bande à Melchie Daëlle Dumornay avait battu le Costa Rica sur le strict minimum de un but à zéro.

LIRE AUSSI

PressLakay