Les législateurs républicains interrompent les audiences de destitution prononcées par des démocrates.

0 1

 

Mercredi, des dizaines de membres du Congrès républicain ont tenu une conférence de presse avant d’interrompre les audiences de destitution à huis clos conduites par le représentant Adam Schiff et le comité du renseignement de la Chambre. L’interruption a incité les démocrates du comité à quitter le groupe, y compris Schiff, et a retardé le témoignage de Laura Cooper, responsable du département de la Défense, qui devait discuter du report de l’aide militaire à l’Ukraine, selon certains rapports.


En violation avec les règles de sécurité de la Chambre, les parlementaires ont pénétré dans cette pièce avec leurs téléphones portables. Certains contestataires ont même écrit des messages sur Twitter depuis cette chambre sécurisée, appelée « SCIF » dans le jargon du Congrès.

J’ai conduit 30 de mes collègues dans le SCIF où Adam Schiff  président démocrate de la commission du Renseignement à la Chambre recueille des dépositions secrètes pour l’impeachment, a ainsi tweeté le représentant de Floride Matt Gaetz, un fidèle soutien de Donald Trump, avant de supprimer son tweet.   Une vidéo montrant les élus envahir les lieux, certains avec leur téléphone portable à la main, a circulé sur les réseaux sociaux, suscitant de nombreux commentaires outrés de l’opposition démocrate quant à cette brèche grave dans la sécurité du Congrès.

J’ai travaillé dans un SCIF en tant qu’officier, l’importance de garder les lieux sécurisés nous est tellement inculquée que je faisais des cauchemars la nuit dans lesquels j’oubliais mon téléphone dans la poche de mon uniforme, a ainsi réagi sur Twitter le candidat à l’investiture démocrate Pete Buttigieg, qualifiant l’attitude des élus républicains d’embarrassante.
Par ailleurs, Adam Schiff a été contraint d’appeler le sergent d’armes, responsable du maintien de l’ordre et du décorum à la Chambre, rapporte le Washington Post. Selon un enregistrement audio diffusé sur Twitter par Alex Mooney, un élu républicain, Adam Schiff a même fini par quitter la salle car, selon lui, il refusait que l’audition se déroule de manière transparente.

Robinson Jerome

Twitter : @robinsonjerome8

Gmail : jeromerobinson64@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More