L’Estère : Le Maire Mutal Lozin fait appel aux forces de l’ordre pour freiner les actes de violences

Mutal Lozin Maire de la commune de L' Estère

Après les affrontements entre gangs armés, lundi dernier, à l’Estère, qui ont fait une victime, le Maire de cette commune de l’arrondissement des Gonaïves, l’ingénieur Mutal Lozin fait donc appel aux forces de l’ordre pour stopper les actes de violences perpétrées en nette progression dans diverses localités de sa juridiction.

La commune de l’Estère est plus que jamais prise pour cible par des gangs armés criminels qui s’affrontent fréquemment dans le département de l’Artibonite. Alors que le groupe armé dénommé “Kokorat San Ras” a déjà annoncé les couleurs dans les jours prochains, la population civile, dans son ensemble laissée pour son seul compte, est de plus en plus désemparée. Face à cette situation, l’agent exécutif intérimaire de la circonscription, Mutal Lozin, dans une intervention, mercredi, a demandé aux autorités policières de manifester leur volonté à lutter contre l’insécurité qui grandit davantage dans cette partie du territoire national.

“La population estèrienne ne peut plus continuer à vivre dans cette situation. Il faut que les autorités au niveau de la PNH prennent leurs responsabilités pour rétablir la sécurité dans la commune et ce, rapidement.” a-t-il fait savoir.

Lundi dernier, des individus lourdement armés identifiés comme membres du gang criminel dénommé “Kokorat San Ras” ont fait irruption dans la commune, et ont assassiné, dans la localité dénommée “ Nan Kalbas Kalas”, Matilus Ficksol, connu sous le nom de « Gros Jules », un citoyen paisible qui est aussi enseignant, inspecteur de l’éducation et père d’une famille de six enfants.

Dans une vidéo qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux dans laquelle toute un arsenal du gang armé criminel a été affiché, un certain “Bendjy”, membre du réseau criminel qui terrorise la population de Liancourt, a proféré des menaces à l’encontre des résidents de la commune de l’Estère. Celui-ci a soutenu que la circonscription de l’arrondissement des Gonaïves sera bientôt mis à feu et à sang.

LIRE AUSSI

PressLakay