L’Hôpital Universitaire de Mirebalais attaquée, Zanmi Lasante condamne et déplore

L’Hôpital Universitaire de Mirebalais attaquée, Zanmi Lasante condamne et déplore

Suite à l’attaque des bandits armés contre l’Hôpital Universitaire de Mirebalais, très tôt ce mardi 26 septembre 2023, Zanmi Lasante a condamné cet acte brutal et a déploré le fait que les centres hospitaliers du pays ne soient pas sécurisés dans ce contexte de crise sécuritaire.

Dans une note de presse publiée, mardi après-midi, les Directions Exécutives de l’organisation baptisée « Zanmi Lasante » ont condamné fermement l’attaque armée perpétrée, tôt ce mardi, par le gang criminel “5 Secondes” contre l’hôpital du secteur public le plus grand et le plus avancé d’Haïti, l’hôpital universitaire de Mirebalais.

“Cette attaque brutale a violé l’accord moral qui considère les hôpitaux comme des lieux de neutralité, laissant le personnel médical et les patients profondément traumatisés (..) alors que ces derniers devraient être à l’abri de toutes violences.” ont-ils avancé.

Les Responsables de l’organisation ont aussi fait savoir que plus de 350 patients, parmi lesquels un grand nombre se trouvaient en soins intensifs, dans un état critique, ont été présents lors de l’attaque.

Parallèlement, les Directions Exécutives de l’organisation « Zanmi Lasante » ont assuré qu’aucun mort ni blessés n’ont été recensés. Cependant, elles ont souligné l’urgence qu’il en est pour les autorités haïtiennes, les forces de l’ordre et la Communauté Internationale d’assurer la sécurité des quelques centres hospitaliers du pays.

À noter que Zanmi Lasante est le plus grand fournisseur de soins de santé d’Haïti en dehors du gouvernement haïtien. Elle travaille en étroite relation avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population, et dessert une population de plus de 1,3 million de personnes.

LIRE AUSSI

PressLakay