Liancourt : livrés aux bandits de « Baz gran grif », les habitants sont sur le qui-vive

Commune de Liancourt

Hier samedi, les habitants de la commune de Liancourt, dans l’arrondissement de Saint-Marc, ont accompagné les forces de l’ordre pour stopper 6 bandits du gang dénommé « Gran Grif ».

Commune de Liancourt

Depuis plusieurs mois, les résidents de diverses localités de Liancourt, commune du département de l’Artibonite, montent un véritable calvaire. Abandonnés par les autorités policières et gouvernementales, ils subissent au quotidien les violences perpétrées par le groupe criminel dénommé « Gran Grif ». Tueries, pillages et viols. Tels sont les actes dont sont victimes les habitants de cette commune.

Au cours d’un affrontement, samedi 29 juillet 2023, entre les bandits de cette bande criminelle avec les forces de l’ordre, 6 assaillants ont été tués. D’après les informations fournies par Radio Métronome, trois d’entre eux ont été capturés vivants par la population avant d’être maltraités et tués dans le cadre du mouvement baptisé « Bwa Kale ».

Après avoir essuyé cet échec, les bandits du groupe armé se sont repliés et la population de la zone est restée sur le qui-vive. Certains commencent même à dresser des barricades pour contrecarrer une éventuelle vengeance du « Baz gran grif », d’après ce qu’a indiqué Radio Métronome.

lire aussi https://presslakay.net/haiti-insecurite-trois-personnes-tuees-a-liancourt/?amp=1

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay