L’oncle Sam renouvelle le TPS pour 18 mois en faveur des haïtiens

0 10

« Haïti expérimente actuellement une situation de sécutité qui suscite de sérieuses préoccupations, des troubles sociaux, une augmentation des violations de droits humains, une pauvreté handicapante, une insuffisance des ressources de base, exacerbée par la pandémie de Covid-19 », peut-on lire dans un communiqué en date fu 22 mai 2021 du secrétaire à la sécurité intérieure de l’aministration Biden, Alejandro N. Mayorkas. Un tel constat a poussé aux autorités américaines à renouveller, pour une période de 18 mois, le TPS et des autorisations d’emploi en faveur des ressortissants haïtiens.

S’inquiétant de la situation actuelle du pays, l’administration Biden a dinc convenu de supporter la population haïtienne sur son sol jusqu’à ce que le climat de sécurité puisse être propice pour un rétablir la stabilité en Haïti.

Il est à souligner que ces mesures concernent les haïtiens dont le pays est en proie à la crise politique et aux effets du tremblement de terre du 12 janvier 2010 et s’applique exclusivement aux haïtiens vivant déjà aux USA depuis le 21 mai 2021, respectant tout de même les conditions.
Il s’agit donc d’une mesure ne prenant pas en compte ceux qui tenteront de voyager aux USA après cette annonce.

Si ces mesures de l’administration Biden montre à mal les politiques haitiennes en matière de politique étrangère, le gouvernement semble se réjouir d’une telle faveur dans la mesure où l’Etat haitien va mal et ne saurait accueillir ces ressortissants dans de bonnes conditions.
Entretemps, la priorité est accordée aux processus référendaire electoral alors que le pays continue à faire face à une crise politique sans précédent.

Newsletter
Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Newsletter

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More