L’OPC lance un appel au calme à la population

Haïti: l'Office de la Protection du Citoyen condamne l'assassinat de Me Roberson Louis

L’Office de la Protection du Citoyen (OPC) lance un appel au calme et un sos contre les attaques des Latino-Américains. Cette institution indépendante de promotion et de protection de droits humains constate une chasse contre les Latino-Américains présents dans le pays.

L’OPC exige l’identification, l’arrestation et le jugement des auteurs et complices de cet acte odieux, quel que soient leur origine et leur nationalité.

L’office de la protection civile dit assistée à une chasse contre les latino-américains présents dans le pays, sous prétexte de rechercher des mercenaires, auteurs présumés de l’assassinat du président de la république, Jovenel Moïse.

Toutefois, il rappelle des citoyens Latino-Américains présents sous le sol d’Haïti sont des professionnels offrant leur service à la communauté haïtienne, particulièrement dans le domaine de la santé. C’est inacceptable qu’ils soient l’objet de persécutions, d’attaques et d’accusations sans preuve, dit-il.

Par ailleurs, OPC exhorte les autorités en place à gérer le dossier de l’assassinat du président Jovenel Moïse avec sérénité et professionnalisme.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay