L’OPC salue la nomination des Juges à la Cour de Cassation mais regret qu’aucune femme n’ait été nommée

Port-au-Prince, lundi 04 février 2019; Dans une note de presse portant la signature du Protecteur des citoyens Renan Hédouville , l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) salue la nomination et la prestation de serment de six (6) Juges à la Cour de Cassation pour combler les postes vacants.

Cette nomination suivie de la prestation de serment des magistrats qui relèvent des prérogatives constitutionnelles du Président de la république, constitue un pas important vers le renforcement des institutions, soutient l’OPC. Cela permettra à la plus haute instance judiciaire du pays de jouer pleinement son rôle.

l’Office de la Protection du Citoyen exprime cependant son profond regret du fait qu’aucune femme n’ait été nommée, ce, en dépit des exigences faites par la constitution de 1987 amendée dans son article 17-1 qui reconnait le principe du Quota de (30%) de femmes à tous les niveaux de la vie nationale notamment dans les services publics.

L’OPC dit espérer que des dispositions seront prises par les plus hautes autorités afin de garantir la participation des femmes dans les espaces de décisions.

Francky Belfort

LIRE AUSSI

PressLakay