Manifestation anti-gouvernementale: L’opposition tient mordicus et donne rendez-vous vendredi 27 septembre sur le bitume

0 0
CP: Bernard Prinvil, Presslakay

L’opposition au régime en place dit vouloir troubler le sommeil du président Jovenel Moïse qui traverse aujourd’hui de moment difficile comme premier mandataire de la nation. Terrassé par les troubles, le chef de l’État a dû annuler son voyage officiel à l’ONU.

L’opposition n’entend pas lâcher prise et reprend du poil de la bête avec la pénurie de carburant qui vienne compliqué la situation qui était jadis insoutenable.

Les sénateurs Ricard Pierre et Sorel Jacinthe appellent tous les secteurs, notamment l’église à s’engager dans ce combat, qui, disent-ils, vise à changer le modèle de vivre-ensemble en Haïti, en reversant ce système.

 » Pouvwa kapote deja, chodyè a prèske chavire, mobilize, mobilize san kanpe « , a lancé les sénateurs Ricard Pierre et Nenel Casssy. Des slogans repris en choeur par de militants zélés présents lors de cette conférence.

Banacheca Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More