Mario Antonio Palacios plaidera « non coupable dans le dossier de Jovenel Moïse, selon son avocat

<em>Mario Antonio Palacios plaidera "non coupable dans le dossier de Jovenel Moïse, selon son avocat</em>

Mario Antonio Palacios plaidera « non coupable dans le dossier de Jovenel Moïse, selon son avocat, Alfredo Izaguirre. Selon l’homme de loi qui s’est confié à EFE, repris par Listin Diario, l’ancien militaire Colombien Mario Antonio Palacios plaidera « non coupable » à deux chefs d’accusation liés à l’assassinat du président haïtien Jovenel Moise en Haïti en juillet.

<em>Mario Antonio Palacios plaidera "non coupable dans le dossier de Jovenel Moïse, selon son avocat</em>
Avis de recherche de la police Nationale émis contre le militaire colombien Antonio Palacios.

Le journal précise que l’avocat s’est rendu aujourd’hui devant un tribunal de Miami où il a demandé de reporter d’un mois la lecture officielle des deux chefs d’accusation auxquels il fait face: complot en vue de commettre un meurtre ou un enlèvement en dehors des États-Unis et fourniture d’un soutien matériel ayant entraîné décès », rapporte EFE

Le tribunal a accepté et l’audience a été fixée au 4 mars. Izaguirre a déclaré à Efe qu’il avait précédemment demandé un mois de plus car il a été difficile de rencontrer Palacios en raison des restrictions dues à la pandémie de covid-19 et également en raison de l’isolement qui existait dans les prisons fédérales en raison des combats entre gangs.

Selon des documents judiciaires, Palacios a été embauché pour assurer la sécurité et participer à une opération dans laquelle ils allaient initialement « arrêter » le président.

Le Colombien a expliqué que toute l’opération était préparée en Haïti et que l’idée était de « capturer » le président à l’aéroport et de l’emmener dans un avion, mais a admis qu’au moins le 6 juillet, il avait été informé que le plan avait changé pour un meurtre, a révélé le journal.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay