Maroc : le séisme fait au moins 2800 morts selon le dernier bilan officiel

Maroc : le séisme fait au moins 2800 morts selon le dernier bilan officiel

Le dernier bilan officiel du séisme qui a frappé le Maroc, vendredi dernier, a indiqué au moins 2800 morts, d’après les autorités marocaines. Les provinces les plus touchées sont Al-Haouz et Taroudant.

Alors que les opérations de sauvetage se poursuivent dans les régions touchées ; jusqu’à 19h00 heure locale (GMT+1), le nombre de personnes tuées dans le tremblement de terre qui a secoué le Maroc, dans la nuit du vendredi au samedi 9 septembre dernier, est passée à 2.862. Une note du Ministère marocain de l’intérieur a souligné que 2.562 autres personnes sont sorties blessés, certains grièvement et ont été emmenés d’urgence dans des centres hospitaliers.

Selon la note rendue publique, lundi après-midi, les conséquences du séisme ont fait des morts dans une douzaine de provinces. Cependant, les plus touchées demeurent la localité d’Al-Haouz, au sud de Marrakech et proche de l’épicentre, avec 1604 morts, suivie de Taroudant (976 morts).

Par ailleurs, un décès a été enregistré pour la première fois dans la province d’Essaouira, selon les chiffres officiels.

D’après l’Institut national marocain de géophysique, dans son bulletin d’alerte sismique, le séisme qui a secoué le pays avait son épicentre dans la ville d’Ighil, située à environ 80 kilomètres au sud-ouest de la ville de Marrakech. La catastrophe s’est produite vendredi à 23h11 heure locale (22h11 GMT) à une profondeur de huit kilomètres.

LIRE AUSSI

PressLakay