Le MCI accuse les propriétaires de stations d’essence de provoquer des raretés artificielles de carburants.

0 18

Dans un communiqué publié ce mercredi 13 janvier, le Ministère du Commerce et de l’Industrie ( MCI ), met en garde les propriétaires de stations d’essence qui, sous de fallacieuses prétextes, ferment les stations, provoquant des raretés artificielles des produits pétroliers, ouvrant la voie à la spéculation illicite (marché noir), une infraction punie par la loi.

Le MCI accuse les propriétaires de stations d'essence de provoquer des raretés artificielles de carburants.

Le MCI rappelle au public en général et les personnes concernées que la vente des produits pétroliers sur la voie publique notamment la gazoline et le diesel est formellement interdite, ce, conformément aux dispositions légales en vigueur.

Tous les auteurs de ces infractions seront sanctionnés selon les dispositions de la loi du 20 décembre 1946 sur la spéculation illicite, a souligné le MCI.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More