vipergirls
https://ass2ass.pro big ass teen stepsis demi lopez gets railed real good.
glamorous amateur legal age teenager gal.http://viet69hd.com

Mes Réflexions sur l’Avenir d’Haïti. 2 Mars 2020

0 31
Subscribe to our newsletter

Qui ignore ou ne connait pas la mauvaise foi du Président Jovenel Moise ? Ses Premiers Ministres : Lafontant, Céant, Lapin, William Michel, Joute, ont chacun été choisis suite à des dialogues, sans pour autant en être le fruit. Tous ont été sélectionnés unilatéralement par le Président Moïse, après ces dialogues bidons. Faut-il plus de preuves pour être convaincu que le Président de la République ne recherche que l’ersatz du dialogue, le vernis du dialogue, la façade du dialogue?

Pourquoi demander aux politiciens de ce pays de se faire rouler dans la même farine avariée, par le même mauvais boulanger, à chaque fois?

Il est grand temps que ce pays soit pris au sérieux. Pour cela, il faut une prise en charge par des hommes et des femmes de très grande compétence et d’un patriotisme inébranlable qui se mettront au service du pays et travailleront sous un leadership dynamique focalisé sur une vision réaliste, nette et claire.

Je réitère ma position : laissez le Président Jovenel faire sa course en solitaire et terminer son mandat, sans cohabitation et sans partage de pouvoir et de responsabilités. Le PHTK en est à jeter ses derniers feux et son déclin est garanti par sa non-performance. Messi 1 et Messi 2 du PHTK n’ont été que des  » Mess » comme dirait l’Américain. Une fois de plus au grand détriment du pays.

À la couche saine de la population, de devenir des Arc-en-ciel dans les nuages de notre chère Haïti. Voici ce que j’avais écrit il y a un an dans une de Mes Réflexions sur l’Avenir d’Haïti.

Aujourd’hui, 2 mars 2021, presqu’un mois après avoir terminé son mandat, M Jovenel Moise occupe toujours le Palais national illégalement, sans résultat, sans bail, sans bilan, sans accord et sans avenir. Locataire de facto de notre maison nationale, M Jovenel Moise quittera le pouvoir par la petite porte, tout comme il y était entré sans vraie assise populaire et sans légitimité.

Croyez-moi, nous sommes déjà dans l’après Jovenel et chaque jour qui passe, rapproche Apredye de sa fin politique et, avec lui, le PHTK, tout comme ce fut le cas pour d’autres Présidents qui, dans leur aveuglement et leur entêtement, ont entrainé avec eux leur parti politique dans l’abime et dans des situations de non retour. Il faut tirer la leçon qu’en plein 21ième siècle et surtout après la dictature des Duvaliers, la société hatienne n’acceptera plus d’être dirigée par des chimères, des zenglendos, des bandits légaux et des kidnappeurs. Comment ne pas s’indigner devant tant de kidnappings et l’assassinat de nos cadres? Plus d’un dizaine d’enlèvements en une journée et aucune autorité policière, aucun Ministre ou fonctionnaire en charge de la sécurité, de la protection des biens et des vies ne démissionne ou n’est viré ! C’est inquiétant et inacceptable.

Un cadre, un professionnel joue pourtant un rôle indiscutable et important dans le développement d’un Pays. Chez nous, on les tue ou on les force à partir. C’est abominable, inimaginable et aberrant.

J’en appelle à la Conscience de tout un chacun, spécialement à celle des tueurs et des kidnappeurs et leurs commanditaires et, également, au sens de responsabilités de nos dirigeants. Cessez de faire du mal au Pays ! Cessez de détruire et de tuer vos frères et soeurs ! Êtes-vous des descendants directs de Caïn?
La vie humaine est sacrée et vous ne devez l’enlever à quelqu’un qu’en cas de légitime défense. Au nom de Dieu, cessez les kidnappings, libérez sans condition les kidnappés et les captifs, si d’humanité et de coeur vous en avez encore!

Le Pays n’en peut plus. Et cette situation de terreur provoquée, controlée et téléguidée, doit immédiatement cesser, sinon l’explosion sociale sera totale, sans merci et les conséquences, catastrophiques et désastreuses pour tout le monde. Quant à la population, il est de votre devoir de vous protéger et vous défendre… et par tous les moyens. OUI PAR TOUS LES MOYENS…car, la POLICE ne traque plus les bandits en Haïti. Et surtout que la Communauté internationale cesse de nous envoyer des signaux mi-figues mi-raisins. Pour l’ensemble du peuple Haïtien le mandat de M Jovenel Moise est bien terminé, comment lui parler des ELECTIONS impossibles avec ce Gouvernement illégal. Vlé pa Vlé antèman pou 4hrs. Ki sa Blan an réfizé konpran laa? Pèp la pa nan Jojo ankô Tonton.

Quant aux nationaux qui supportent M Jovenel Moise, pourquoi n’organisent-ils pas des marches pacifiques dans tout le Pays pour lui témoigner leur soutien et leur affection en compagnie de tous les membres du Gouvernement? Ils prouveront ainsi combien populaire est leur leader bien-aimé? Pa gen ou Minis ki tap vini. Tout ta di yo malad.

Le Peuple a besoin de leaders qui comprennent qu’un pays se relève de ses cendres autant par la création de richesse et l’augmentation des opportunités d’emplois, que par la bonne gouvernance et la paix sociale. Nos Présidents et dirigeants, surtout les PHTKistes de cette dernière décennie, ne l’ont jamais compris. Non seulement, ils ont toujours fait preuve de mauvaise gouvernance, mais, sans vergogne, ils ont, de surcroit, détruit des entreprises et éliminé de grands créateurs d’emplois. Depuis six décennies, en effet, le Pays est sorti le grand perdant de la destruction, causée par un autoritarisme carnassier et pervers, de la Banque Commerciale d’Haiti, de la Soca Bank, de Télé 5, de la Haïtel, de la Sogener et tant d’autres. Le rôle premier de l’État n’est-il pas de protéger, par tous les moyens possibles et légaux, les emplois existants, de faciliter la création de nouveaux, d’en augmenter le plus que possible leur nombre et de travailler en étroite collaboration avec des PDGs pour mettre en place les réformes nécessaires afin de rendre leurs entreprises plus performantes, d’augmenter leur capacité de création d’emplois et de profits? C’est, en effet, à l’aune de la création de richesse, d’opportunités et d’emplois que l’on doit maintenant juger la performance des vrais hommes d’État et de Gouvernement. Nous payons, aujourd’hui, les conséquences de nos inconséquences, de nos lâchetés et nos indifférences.

Je rejette, en outre, cette tendance populaire à critiquer et à vouloir détruire toute initiative des gens de la classe possédante et des investisseurs visant à créer des pôles de développement dans le Pays. C’est insensé.

L’après Jovenel Moise doit être l’occasion de permettre l’ascension et l’arrivée au pouvoir des hommes et des femmes qui comprennent la nécessité et l’urgence de mettre finalement le peuple haïtien au travail et le Pays tout entier en chantier. Le départ de Jovenel doit marquer la fin de la Politique de doublure, de la corruption,de l’impunité, de l’archaïsme, de l’amateurisme et de mauvaise gouvernance.

Plus de travail, moins d’oisiveté.
Plus de création de richesse bien distribuée, moins de bidonvilles, de gangs, de kidnappings, d’insécurité et d’instabilité. D’où la nécessité de reconstruire Port-au-Prince et ses environs.

Inspirons-nous du Pays voisin. Ils ont eu leur Trujillo et des moments très difficiles dans leur histoire. Mais, à chaque heure périlleuse, ils ont aussi eu les hommes et les femmes qu’il fallait pour les conduire à bon port tout en préservant leur unité, leur cohérence, leur stabilité politique garantes de progrès économique et de la réussite de leurs projets de développement. Le 27 février dernier, nos voisins ont célébré leur INDEPENDANCIA dans l’Harmonie, dans la joie et dans la fierté, sachant que leur Pays va de l’avant et que des jours toujours meilleurs se profilent grâce aux choix éclairés de leurs dirigeants.

Inspirons-nous du Rwanda qui a, malgré un génocide, pu et su recoudre son tissu social sans attendre l’international, mais en comptant de préférence sur un leadership visionnaire.

Peuple Haïtien, pour éviter à tout prix la somalisation de notre société qui pointe avec une très grande trépidation à l’horizon, le DÉPART de Jovenel Moise du Palais National est impératif et indiscutable mais bien le préparer est CAPITAL et DÉTERMINANT pour l’Avenir de notre Pays. Soyons donc alors ingénieux et inventifs, matures et pragmatiques.

HAÏTI AVANT TOUT.

Que nos Carêmes, i.e. nos jeûnes, nos abstinences, nos charités, nos prières, nos conversions nous obtiennent la RÉDEMPTION de notre Pays et le salut de nos âmes.
Père Jean-Miguel Auguste

+50937470865
+13473378954
miguelnov19@gmail.com

Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
russian old mom dukke the philanthropist.http://xxxhub.online el toto mas carnudo.
pamela troia story. http://www.xxnx.rocks/
rajwap

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More