Météo | La tempête tropicale Alberto ne représente aucun danger pour Haïti

Météo | La tempête tropicale Alberto ne représente aucun danger pour Haïti

Formée ce mercredi dans le golfe du Mexique, la tempête tropicale Alberto demeure la première pour l’année 2024 dans l’Atlantique. Pouvant engendrée de fortes pluies et vents, des tornades et des inondations là où elle passera, ce système tropicale ne représente pas un danger pour Haïti. C’est ce qu’a indiqué la Direction de la Protection Civile.

Depuis le début du mois de juin, la région caraïbéene rentre dans la saison cyclonique et quand on en parle, on fait référence à des tempêtes tropicales qui peuvent provoquer des averses torrentielles, des vents, des tornades et autres. C’est la raison pour laquelle les responsables en Haïti recommande toujours dans cette periode de suivre attentivement les consignes afin de diminuer les risques et limiter au mieux le nombre de victimes.

Selon les données fournies par diverses agences météorologiques, ce mercredi 19 juin 2024, une tempête tropicale a pris naissance dans le golfe du Mexique et menace avec de fortes pluies et des vents une bonne partie des côtes du Texas, aux États-Unis. Quant à savoir si elle représente une menace pour Haïti, la Direction de la Protection Civile rassure la population.

“La tempête tropicale Alberto ne représente pas une menace pour le pays” a-t-elle écrit sur son compte X tout en soulignant qu’il y aura probablement de la pluie et des orages sur divers départements du pays notamment sur la Grand’Anse, les Nippes, le Sud-est durant la soirée.

D’après le National Hurricane Center (NHC) des États-Unis, Alberto touchera terre sur la côte nord-est du Mexique, dans la matinée du jeudi, et il y a donc des chances qu’il perde en intensité.

“Le système se situe à environ 300 kilomètres à l’est de Tampico (Mexique) et à environ 480 kilomètres au sud-est de Brownsville (Texas, États-Unis) et présente des vents maximums soutenus de 65 kilomètres par heure.” peut-on lire sur plusieurs graphiques affichés par l’agence météorologique américaine montrant la trajectoire de la première tempête tropicale de l’année.

“Alberto se déplace vers l’ouest à une vitesse de 5 kilomètres par heure ; toutefois, sa vitesse pourrait augmenter”, a souligné les météorologues.

Il faut souligner que la saison cyclonique en cours est supérieure à la moyenne car elle prévoit le passage jusqu’à treize ouragans dont sept pourraient être majeurs. Des données fournies par l’Administration nationale américaine des océans et de l’atmosphère (NOAA).

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay