Mexico: l’effondrement du pont du métro fait plusieurs morts.

0 19

Une section surélevée de la voie du métro à Mexico s’est partiellement effondrée lundi soir, entraînant des décombres et des wagons de train sur la route en contrebas.

Au moins 23 personnes sont mortes dans l’incident et 70 autres ont été blessées. Parmi les blessés, 49 ont été emmenés dans plusieurs hôpitaux voisins pour y être soignés  certains dans un état grave. Il y avait aussi des enfants parmi les morts, a déclaré le maire de la ville aux journalistes.

Les autorités ont déclaré que les voitures étaient piégées sous les décombres. La voie surélevée était à environ 5 mètres ( au-dessus du sol.

La mairesse Claudia Sheinbaum, qui s’est rendue sur les lieux, a écrit sur Twitter que « les pompiers et le personnel de la sécurité publique travaillent. Divers hôpitaux présents. Nous donnerons plus d’informations sous peu ».

Les efforts de sauvetage ont été temporairement suspendus jusqu’à ce qu’une grue soit amenée. Le train partiellement suspendu était « très faible », a déclaré Sheinbaum. Les gens étaient toujours piégés à l’intérieur, mais il n’était pas clair s’ils étaient en vie.

L’accident s’est produit alors que la rame de métro circulait entre les gares d’Olivos et de Tezonco, dans le sud de la ville.  L’accident s’est produit sur la ligne 12 de la ville, dont la construction a fait l’objet de nombreuses plaintes et accusations d’irrégularités. Il s’agit de la plus récente des 12 lignes de métro de la capitale, ouverte pour la première fois en 2012.

L’actuel ministre mexicain des Affaires étrangères, Marcelo Ebrard, était maire de la capitale lors de la construction de la ligne 12. Il a répondu aux nouvelles sur Twitter.

« Ce qui s’est passé aujourd’hui avec le métro est une terrible tragédie. Ma solidarité avec les victimes et leurs familles », a déclaré Ebrard. « Bien sûr, les causes doivent être étudiées et les responsabilités définies. Je réitère que je suis à la disposition des autorités pour aider dans tout ce qui est nécessaire », a-t-il ajouté.

Le métro de Mexico est l’un des réseaux de métro les plus importants et les plus fréquentés au monde. Ces dernières années, il a connu deux accidents majeurs. Une collision à la gare de Tacubaya l’année dernière a fait un mort et 41 blessés, tandis qu’une autre collision en 2015 à la gare d’Océanie a blessé 12 personnes.

Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a déclaré qu’une enquête approfondie avec des experts internationaux aurait lieu.

« Une enquête approfondie sera menée … pour connaître la vérité », a déclaré Lopez Obrador lors de sa conférence de presse quotidienne. « A partir de là, la responsabilité sera établie. »

Robinson JEROME

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More