Migration : Une dizaine de ressortissants haïtiens arrêtés en République Dominicaine

Lors d’une intervention menée dans la région de Dajabón, mardi 2 janvier 2024, l’armée dominicaine a arrêté une dizaine de ressortissants haïtiens en situation irrégulière. Ils étaient à bord d’un véhicule au moment de leur interpellation. Le conducteur a eu le temps de prendre la fuite.

Ils sont au total douze ressortissants haïtiens dont 9 hommes et 3 femmes parmi lesquelles une mineure qui sont arrêtés en République voisine. D’après les autorités dominicaines, ces derniers sont en situation irrégulière [sans papiers] alors qu’ils se trouvaient dans la province frontalière de Dajabón.

L’opération a été menée, dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 janvier, par des agents de renseignement du G-2 et de l’armée dominicaine. Ces derniers ont intercepté les Haïtiens pendant que ceux-ci se trouvaient à bord d’un SUV Tahoe.

Selon d’autres informations fournies, pour éviter d’être capturé, le chauffeur dont l’identité n’est pas connu a pris la fuite. Les forces de l’ordre en terre voisine ont donc entamée des recherches afin de l’appréhender et le traduire en justice pour trafic d’immigrés sans papiers.

Il faut souligner que les détenus ont été transférés sous garde militaire à la 4e brigade militaire à Mao Valverde. Ils seront remis à la Direction Générale de l’Immigration pour rapatriement.

À noter qu’au mois de décembre dernier, le Corps Spécialisé de Sécurité des Frontières Terrestres terrestres (CeSFront) avait arrêté environ 2 700 sans-papiers, tous des ressortissants haïtiens. Ils ont été remis à l’immigration pour rapatriement.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay