Mobilisation 17 octobre: Jean Charles Moïse « Tèt dwat » devant l’ambassade américaine

0 0

moise jean charles1613971801 - PressLakay - Haïti

Quelques heures après la conférence de presse du président Jovenel Moïse tenue dans le jardin du palais national ce mardi 15 octobre 2019 pour parler autour de la situation actuelle du pays, le secrétaire général du parti politique Pitit Dessalin, Jean-Charles Moïse annonce déjà la couleur pour le 17 octobre prochain.

Si les signataires de l’alternative consensuelle pour la refondation de la nation haïtienne ont promis de fouler le macadam à travers toute l’étendue du territoire national pour continuer d’exiger la démission du président Jovenel Moïse, l’ancien sénateur du Nord, Jean-Charles Moïse annonce l’organisation d’une manifestation le jeudi 17 octobre devant les locaux de l’ambassade américaine, pour demander aux responsables américains de lâcher le chef de l’État qui fait preuve de sa plus grande arrogance en se basant sur le support du Core Group.

Selon le dirigeant politique qui observe un silence depuis quelques jours, le Core Group doit cesser de supporter un type comme Jovenel Moïse qui n’a rien fait pour le pays. En conséquence, un message de l’ex-sénateur du département du Nord sera délivré par devant l’ambassade des États-Unis d’Amérique logeant dans la commune de Tabarre.

« Mon combat politique vise à éradiquer le système tout entier en passant par Jovenel Moïse et ses nombreux grands protecteurs du secteur privé des affaires », a argumenté, Jean-Charles Moïse, qui dit avoir constaté que des gens d’ici et d’ailleurs pour protéger leurs intérêts, se battent fortement pour garder Jovenel Moïse à la présidence d’Haïti en dépit des dérives auxquelles son nom est attribué.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More